Le domaine de la Bibliothéconomie au Maroc: état actuel des choses

Ecole des sciences de l’information à Rabat ESI

L’Ecole des sciences de l’information (ESI) est une école étatique marocaine, créée en 1975, assurant la formation de bibliothécaires et d’archivistes.

L’ESI a procédé à une réforme globale appliquée à la rentrée 2012-2013 conformément au décret n°2-10-222du 20 Mai 2011.

Selon cette réforme, l’accès à l’école est conditionné par le passage par des classes préparatoires.

La formation académique, continue et la recherche sont structurées autour de quatre filières principales :

  • Bibliothéconomie et documentation ;
  • Archivistique et records management ;
  • Management et Ingénierie des systèmes d’information ;
  • Veille stratégique et intelligence compétitive.

A l’issue de cette formation, l’ESI délivre les diplômes suivants :

  • Informatiste spécialisé (classes préparatoires + 3 ans) ;
  • Master en sciences de l’information (4 semestres) ;
  • Master spécialisé (4 semestres) ;
  • Doctorat en sciences de l’information (3 ans).

La nouvelle réforme donne à l’école, qui a été pendant des années localisée seulement à la capitale du Maroc Rabat, la possibilité d’ouvrir des annexes à travers les différentes régions du royaume.

La nouvelle organisation de l’école, accorde un intérêt particulier aux recherches effectuées dans le cadre des travaux de fin d’études, des thèses de doctorat ainsi que celles réalisées par les enseignants et chercheurs.

Pour encourager la recherche, l’école a crée des prix pour récompenser les meilleurs travaux effectués.

Il s’agit entre autres du prix marocain de l’innovation; de bibliothéconomie; de la veille stratégique et de l’intelligence compétitive; de l’archivistique et du records management et pour le développement de la bibliothèque de l’Agence Bayt Mal Al Qods et la préservation de la mémoire d’Al Qods acharif.

Filière « Métiers du livre » dans les universités marocaines

La mise en place de la filière « Métiers du livre » a pour but principal la formation de professionnels polyvalents dotés de connaissances de base solide en bibliothéconomie, édition et librairie. Elle vise à former des techniciens opérationnels :

  • Assistants bibliothécaires ;
  • Assistants d’édition ;
  • Libraires.

Cette formation est à la fois théorique (connaissances fondamentales du domaine) et pratique (acquisition et maitrise de pratiques professionnelles).

La candidature d’admission est ouverte aux titulaires d’un niveau de Bac+1 au minimum, ou d’un niveau admis en équivalence.

Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc tête de file des bibliothèques au Maroc

S.M. le Roi Mohammed VI inaugurant la BNRM, le 15 octobre 2008

S.M. le Roi Mohammed VI inaugurant la BNRM, le 15 octobre 2008

Dans le cadre de sa mission de chef de file pour les bibliothèques marocaines, la BNRM a entreprit plusieurs démarches à savoir:

  • Elaboration du catalogue du Maroc (CM) et catalogue des bibliothèques du Maroc (CBM). Le premier projet consiste à l’élaboration d’une base commune qui référencie toutes les publications dont l’auteur est marocain, celle ou le sujet porte sur le Maroc ou celles éditées au Maroc. Ce projet a été initié en collaboration avec la Fondation Al Saoud, les deux institutions constituent le noyau de cette initiative auxquelles se sont jointes d’autres institutions marocaines. Le second a pour objectif de mettre en place une plate forme regroupant les catalogues de toutes les bibliothèques au niveau national.

La mission de chef de file de la BNRM lui confère de:

  • S’impliquer au niveau de l’informatisation des catalogues des bibliothèques marocaines;
  • Assurer la normalisation bibliographique;
  • Organiser des cycles de formation notamment du catalogage, de la conservation, de la gestion des collections et de la numérisation.

Dans cette perspective, la BNRM a entrepris:

  • L’accompagnement de la Bibliothèque Générale et Archives de Tétouan dans l’informatisation et la mise à niveau de la gestion, la numérisation et la restauration depuis 2012;
  • Des ateliers de formation en bibliothéconomie au profit de 36 formateurs relevant des 16 directions régionales du Ministère de la Culture (Ce programme a été mené en collaboration avec avec des encadrants de la Direction du Livre et des Bibliothèques et Archives) du 04 au 29 mai 2015 sur :
  1. Les techniques de catalogage (l’ISBD);
  2. Les techniques d’indexation;
  3. La classification décimale de Dewey;
  4. Les logiciels documentaires (PMB)/ les SIGB;
  5. Les techniques d’animation d’une bibliothèque.
  • Des formations dans le domaine de gestion des collections spécialisées. Au titre de l’année 2015, l’agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE) a sollicité l’aide technique et intellectuelle de la BNRM pour pouvoir traiter son fonds documentaire composé essentiellement de collections spécialisées : cartes, photographies et dessins.
  • Des formations dans le domaine des manuscrits. Au titre de l’année 2015, le département des manuscrits a accueilli des chercheurs de la filière du « métiers du livre » aux universités de Casablanca et Fès. Il a assuré une formation sur les types de calligraphie, d’encre, de papier, de filigranes ainsi que sur les pratiques de catalogage des manuscrits.

manuscript1

Manuscrit de la BNRM

Outre, au niveau international et dans le cadre de son expertise, la BNRM a:

  1. Contribué à la formation, au catalogage des manuscrits, les méthodes de la reliure traditionnelle ainsi qu’à l’aide à l’informatisation, au profit de partenaires africains et arabes.
Photographie de la Scala de Mogador (ville d’Essaouira, Maroc)

Photographie de la Scala de Mogador (ville d’Essaouira, Maroc)

  1. Eté choisie, en vue de ses riches collections spécialisées et notamment photographiques, comme membre actif dans l’initiative pour la Préservation de Photographies au Moyen-Orient (The Middle East Photograph Preservation Initiative MEPPI). C’est une initiative stratégique qui a pour vocation de promouvoir et de sensibiliser à la préservation des collections photographiques, depuis l’Afrique du Nord jusqu’à la Péninsule Arabique. Les partenaires de l’Initiative sont : la Fondation Arabe pour l’Image (Beyrouth, Liban) ; « Art Conservation Department de l’Université du Delaware » (Delaware, É.U.) ; «Metropolitan Museum of Art» (New York, É.U.) ; «Getty Conservation Institute» (Los Angeles, É.U.) et L’Autorité des Musées du Qatar. Ce programme est subventionné par La Fondation Andrew W. Mellon (New-York, É.U.). La bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc a participé au MEPPI Beyrouth en 2011, a abrité le MEPPI à la BNRM à Rabat en 2012, et participera au MEPPI Beyrouth 2015 en Novembre prochain.

Naïma Keddane – Chef de Département Monographies et Collections Spécialisées à la BNRM et membre à la Section des livres rares et collections spécialisées de l’Ifla

 


You may also like...

1 Response

  1. 29/03/2016

    […] Le domaine de la Bibliothéconomie au Maroc: état actuel des choses http://iflarbscs.hypotheses.org/106 Le premier séminaire universitaire international sur les métiers de la documentation à […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *